HABBOCATCH™
— Rejoins le HabboCatch et deviens le meilleur lutteur au monde, fais toi une place de numéro 1 mondial au sein de la Hardcore Total Entertainment, et montres-nous ce que t'as dans le ventre!

Connectes-toi, ou rejoins-nous!
Aller en bas
Gold
Gold
Chairman SmackDown
Chairman SmackDown
Messages : 3088
Date d'inscription : 20/03/2016

WEEK 1 – (12/08/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in San Antonio, TX Empty WEEK 1 – (12/08/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in San Antonio, TX

le Sam 15 Déc - 2:50
[12/08/2018]  SATURDAY NIGHT SMACKDOWN [LIVE]
(WEEK 1: SAN ANTONIO, TEXAS)
THREE WEEKS AWAY FROM CLASH OF CHAMPIONS. 


––––––––––––––––––––––––––
PLACE AT&T CENTER (TEXAS) 
THEME "TAKE A CHANCE" BY CFO$
–––––––––
(OUVERTURE) Le AT&T Center se remplit enfin, le show peut commencer. Le public est en délire, il attend le début de l'événement. Un theme song familier se lance ensuite dans l'arène tandis que chaque lutteur du Roster de SmackDown se dévoile à leur tour sur le stage. Le SmackDown Universe est confus, un seul theme song pour autant de lutteur ? Les catcheurs s'avancent peu à peu, en jogging, en t-shirt, prêt - ou pas - à se battre. Le titantron jusqu'à maintenant était noir, aucun logo, aucun indice de qui cela pouvait être. Une fois le roster complètement sorti, c'est John Laurinaitis qui se présente ! Le minitron affiche le fameux logo du People Power et celui de SmackDown... Il monte sur le ring, regard tourné vers les lutteurs, pied sur la corde, micro à la main.

JOHN LAURINAITIS
Good evening SmackDown Live. I am Big Johnny... YOUR NEW GENERAL MANAGER. Écoutez, après tant d'années de service pour cette brand, je sais que le départ de Stone Cold est peut-être douloureux pour certain (WHAT??). Enfin, le "départ", son renvoi (WHAT?? BOOOOO). À Survivor Series, l'équipe de Stone Cold n'a pas su s'imposer devant celle de RAW, cette défaite lui a coûter son poste, les choses sont comme elles sont (WHAT??).  D'ailleurs, c'est pour ça que vous tous, lutteurs de SD, êtes là (WHAT??). Je n'aime pas faire ça (WHAT??), mais je dois vous faire la morale (WHAT??). Je le répète si vous tous, ne l'avez pas compris : STONE COLD IS GONE. You don't need to do that anymore, move on. Et si ce n'est toujours pas clair, je crierais plus fort pour les gens là-haut, dans les sièges pas chers (BOOOOOOO). Alors, SmackDown Superstars, pour une fin d'année, ce n'est pas top. Vous êtes le reflet de votre travail, vous savez ce que ça veut dire ? Vous êtes des losers. Mais je ne veux pas que vous soyez des losers, ici on est des gagnants... L'année prochaine, au Survivor Series, SmackDown Live gagnera parce que ce sera le top show avec les top superstars. Je compte sur vous guys, ne me laissez pas tomber ou je rendrais votre travail affreux. Assez parler, l'annonce a été faite, tout le monde est au courant à présent, BIG JOHNNY RUNS SATURDAY NIGHT SMACKDOWN AND IT'S GONNA BE A BIG THING SOON. Ce soir signifie le renouveau de SmackDown, une nouvelle ère. L'ère du peuple, THE PEOPLE POWER. Alors, SmackDown Universe... ARE YOU READY ? (YEAHHHHHHHHH !!) LET THE SHOW BEGIN.

––––––
MATCH 1 – NORMAL MATCH
DOLPH ZIGGLER TYE vs ????? KORO. 

(INTRO) DZ rentre dans le ring, son theme song se coupe. Un officiel vient lui annoncer que le booking de son match vient tout juste de changer et qu'une information imprévue du General Manager fait que son adversaire ne sera pas celui de base. En effet, l'opposant de Ziggler fait son retour dans le roster de SDL... C'est Kaval, acclamé par la foule. 

WEEK 1 – (12/08/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in San Antonio, TX Xev5

(fin du match) Dolph Ziggler saute sur le dos de Kaval en lui plaçant son Sleeper Hold ! Kaval tente de se débattre mais The Showoff descend et d'un saut revient à la charge pour asséner son ZIG ZAG. 
DOLPH ZIGGLER remporte le match par tombé. 
––––––
MATCH 1: 3 STARS. Match hyper fluide et très plaisant à regarder, c'était super à arbitrer. Vous deux vous avez beaucoup évoluer, continuez comme ça. S/O à Koro surtout qui a fait un énorme match malgré sa défaite, le gagnant reste Tye, bien joué à lui. 
––––––
MATCH 2 – NORMAL MATCH
CODY KIRIYOUX vs NOAM DAR ZEZE. 

(INTRO) Dès le début de match, Cody domine Noam Dar, l'expérience dans la fédération parle. Très vite, le Headlock est placé, l'enchaînement s'en suit. Les séquences marquantes du match sont celles du magnifique DISASTER KICK asséner en pleine tempe à Noam Dar, en plein vol ! 

WEEK 1 – (12/08/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in San Antonio, TX Qmgv

(fin du match) Cody prend de dos Noam Dar, lui appliquant un Backbreaker avant de se relever dans la même position, tournoyer pour le Cross Rhodes ! Noam finit au sol, knocked out par le finisher de son adversaire. 
CODY remporte le match par tombé. 
––––––
MATCH 1: 1 STAR. C'était bien, brouillon beaucoup de fois mais on peut pas vraiment vous en vouloir, je n'attends pas énormément de la midcard et surtout le fait que Zeze buguait à cause du rétro, c'était standard, sans plus. 
––––––

(MI-TEMPS) Adam Cole se croit littéralement tout permis. 

  • Undisputed Era, some guys in brown and black



Le theme song d'Adam Cole (Undisputed Era) retentit dans la salle, les huées battent leur plein. En fait non, le public est plutôt partagé. Certains huent, d'autre applaudissent, le public de SmackDown est peut-être en train de tolérer petit à petit le leader de l'Undisputed Era. Il enjambe les cordes de SmackDown, accompagné de ses acolytes : Kyle O'Reilly et Bobby Poisson. Le staff lui donne le micro qu'il utilise pour récapituler les faits au dernier pay-per-view : Survivor Series.
Adam Cole raconte le déroulement d'Alex Riley contre le Miz, comment de son point de vue, les choses se sont passées. Il commence par dire que le champion en titre l'a délibérément attaquer par-derrière pour lui placer son Skull Crushing Finally alors qu'il n'était qu'un simple referee. La foule réagit toujours avec les WHAT de Stone Cold. Il marque une longue pause avant de reprendre, hypé par ses partenaires. 
Suite à cette attaque, Cole s'adresse directement à John Laurinaitis, nouveau General Manager. Il lui propose de le booker contre la SUPERNOVA pour le titre majeur de la brand, juste sous prétexte de cette attaque. On voit en Cole une certaine moquerie, même si il a l'air très sérieux dans ses propos : il veut ce match plus que n'importe quoi... 
(BLACKOUT) La salle se noircit, personne ne voit plus rien. Le titantron clignote tout seul, comme une ampoule défectueuse. Petit à petit les projecteurs accélère le clignotement, jusqu'à ce qu'il se stoppe et que la salle se rallume. Qui sont-ils ?! Trois hommes sont sur le ring, vêtus de noir et de marron, derrière l'Undisputed Era, les entourant sur le ring à la manière d'un certain Shield. Ni une, ni deux, une bagarre éclate. Enfin, une "bagarre", le groupe moleste l'UE pendant quelques minutes. On reconnaît par zoom caméra Tommy End, Will Ospreay (ou Nevheel on sait pas trop, peut-être même Apollo Crews) & Drew McIntyre. C'est eux, qui placent un Black Mass, Storm Breaker et Future Shock DDT sur leurs victimes. Ils les malmènent : les envoient contre les poteaux, portent des prises sur le carrelage du ringside et les propulsent contre les barricades. 
John Laurinaitis se présente sur la rampe, à la fois énervé, soulagé ou satisfait. C'est dur de déterminé mais on remarque très vite son calme. Il reste sur sa position, les yeux rivés sur Adam Cole se prenant un Bycicle Knee Strike dans la mâchoire. Bras croisés, il part à la fin du massacre. 
––––––
MATCH 3 – TAG TEAM MATCH
THE YOUNG BUCKS TOM & ISSATCHOW vs AMERICAN ALPHAS TYE & ZEZE. 

(INTRO) Les Young Bucks contrôle le match, ils sont largement plus technique et agile, c'est facile pour eux de contrer les prises des American Alphas... Facile, jusqu'au moment où les deux Alphas se changent en monstre de puissance et se mettent à les balancer dans tous les coins du ring ! 

WEEK 1 – (12/08/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in San Antonio, TX 93pq

(fin du match) Matt Jackson est l'homme légal, il projecte Chad Gable vers son frère et OH, SUPAAAAAKICKKK ! Nick se précipite pour aller asséner un lariat à Shelton Benjamin qui roule à l'extérieur. Le frère de Matt part ensuite sur le tablier, prend équilibre sur la top rope et s'élance dans un splendide salto avant pour atterrir en INDYTAKEERRR sur Gable ! Shelton tente de remonter, mais une nouvelle fois, cette fois-ci Matt, lui retient la jambe pour l'empêcher de casser le tombé... 
THE YOUNG BUCKS remporte le match par tombé. 
––––––
MATCH 1: 2.5 STARS. Lourd, je suis vraiment étonné que ce match ce soit bien passer, le JLJ était très présent, la fin était superbe sur l'IndyTaker. J'ai aimé arbitré ce match aussi, je vous l'ai dis. Par contre, mettez-y plus de rythme, par certain moment on s'ennuyait à mourir, c'est pas bien. Continuez comme ça YB, pareil pour AA. 
––––––

(PROMO 3) Alex Riley perd patience. 

  • Alex Riley, John Laurinaitis, Finn Balor



Alex Riley débarque sous sa musique, l'air frustré plus que tout. Il se dépêche de monter sur le ring, sautant les marches d'escaliers, sautant par-dessus la troisième pour prendre un micro, rempli de rage.
Il ne perd pas de temps et à l'encontre du règlement que se doivent de respecter chaque superstar de SmackDown, Riley insulte le Miz en l'appelant par son nom, à quel point cette affaire peut être personnelle. 
Il lui demande ensuite de "ramener son cul sur ce ring" pour qu'il l'affronte comme un homme, un contre un, sans un arbitre corrompu et sans tricherie. Il reste à attendre sur le ring, respiration accélérée par son envie de catcher pour le HTE Championship. Malheureusement pour lui, ce n'est pas le theme de The Miz qui parcours les enceintes mais celui du General Manager de SD. 
 Big Johnny, micro à la main, annonce à Riley que le champion n'est pas là ce soir et qu'il perd son temps. Il dit qu'il a prévu quelqu'un d'autre pour lui mais qu'il n'oublie pas la victoire - par disqualification - de Riley à Survivor Series. Cette victoire qui le mènera directement face au A-Lister pour son titre au prochain show de SmackDown à Los Angeles. Le General Manager se tourne vers le titantron et c'est là que Finn Balor commença son entrée. 
Comme habituellement, il exécute ses theatrics (avec la lumière) avant d'affronter Riley sur le ring. 
––––––
MATCH 4 – NORMAL MATCH
FINN BALOR GOLD vs ALEX RILEY ISSATCHOW. 

(INTRO) Le match commence et la frustration se fait sentir du côté d'Alex, qui joue directement sur le pwoerhouse contre Finn Balor. Il est énervé et ça se voit, Finn le sait et a du mal à prendre le dessus tout au long du match. 

WEEK 1 – (12/08/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in San Antonio, TX T03v

(fin du match) Riley tente de porter Balor sur ses épaules mais Balor se laisse rapidement tomber sur le côté, se jette dans les cordes et revient avec un SLINGBLADE ! Il se positionne dans le corner, court et élance son SHOTGUN DROPKICK qui fait voltiger son opposant rebondir nuque première contre le turnblucke. The Demon King commence son ascension sur le corner, puis saute ! Riley roule ! L'irlandais court sur le #1 HTE Challenger et se fait balancer pour le TKO ! 
ALEX RILEY remporte le match par tombé. 
––––––
MATCH 1: 2 STARS. Je sentais que t'avais pas trop envie de jouer ou je ne sais pas si je me trompe, bref le match au début était assez tendu, je ne savais pas si tu étais blasé ou non. C'était propre, aucun argue, rien du tout, fluide mais ça ne mérite pas plus de 2 STARS. La fin était quand même assez belle même si t'as réussis à la gâcher enfoiré. 
––––––
––––––
MAIN EVENT – 6-MAN TAG TEAM MATCH
THE FALLEN NEIMAD, RAPHENT & P1 vs UNDISPUTED ERA TOM, HAKIM ET PAYYE

(INTRO) La joute se lance avec les deux leader des clans : Will Ospreay et Adam Cole. Contact, headlock, projection, le match se suit sur de solides bases de lutte. Les TAG s'effectuent et on remarque qu'à chaque fois que Drew McIntyre entre, l'équipe adverse prend un sacré savon. 

WEEK 1 – (12/08/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in San Antonio, TX Dkru

(fin du match) Drew McIntyre enchaîne Bobby Fish puis le place pour son Future Shock DDT : sa prise de finition. Bien sûr, cette prise attire l'attention de tous, serait-ce la fin du match? Tommy End se précipite dans le ring, pour le clear d'une façon ou d'une autre et les deux autres d'Undisputed Era viennent lui tenir tête. Will Ospreay se présente et le combat explose en une bataille générale ! L'arbitre vient à disqualifier le match mais ça ne suffit pas à stopper les deux clans. Ils continuent de se battre jusqu'à se retrouver dans le vestiaire où le caméraman signera la fin du show.
PERSONNE ne remporte le match. 
––––––
MATCH 1: 3.5 STARS. Très intéressant comme match, ça jouait bien des deux côtés même si j'avoue avoir regardé plus du côté de The Fallen pour voir comment ces trois lutteurs complètement différents pouvaient s'entretenir. C'était pas mal, pas ouf non plus, c'est un show journalier, c'est tout à fait normal. C'était propre, j'ai pas eu beaucoup à redire sauf pour Hakim apparemment lol, sur la fin j'avais murmuré des trucs aux deux équipes, ça a pas été forcément écouté et j'étais plutôt déçu sur cela. 
________
Note du show : solide 7/10. Bien organisé mais manque de monde.
J'ai pris beaucoup de plaisir à mettre en œuvre le show pour vous mais malheureusement, certaines personnes ne sont pas venus et c'est dommage. Pour mon champion principal, on m'a donné l'info comme quoi c'était pas ta faute, tranquille dans ce cas mais un petit rappel pour dire à toi ou aux autres champions en l'occurrence Payye & Hakim qu'il est toujours mieux de venir à chaque show (surtout que vous êtes en feud).
Un peu déçu aussi au niveau du manque d'effectif et non pas d'absences, on a pratiquement plus de jobbers/MC au HC, c'est vraiment regrettable parce que je dois annulé l'événement que j'avais prévu pour l'Intercontinental Championship.
Bref, c'était les mauvais points, les bons points c'est qu'il y avait beaucoup beaucoup de monde dans l'arène, les lutteurs ne buguaient pas beaucoup, le show a roulé comme sur des roulettes (transitions fluides, promo respectées, attaque de The Fallen très réussite). Nouveau S/O à Koro & Tye qui tiennent sûrement le meilleur match solo de la soirée, dès le match 1, c'est énorme, gardez le bon taffe, continuez !

Voilà voilà, c'est les résultats, je suis un peu fatigué donc excusez-moi pour les fautes d'accords, orthographe, elles passent inaperçu sous le sommeil, je corrigerai tout demain. J'ai oublié d'ajouter l'effet sur le matchcard de Cody & Noam, trop la flemme de le remettre, en espérant que ce soit pas trop malpropre. Et oui, j'ai repris la manière de présenter de RAW de fond en comble, j'en ai rien à secoué concrètement, j'avais pas d'inspi. Enjoy, rendez-vous demain.
Raph
Raph
Univers
Univers
Age : 18
Messages : 2791
Date d'inscription : 20/02/2016

WEEK 1 – (12/08/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in San Antonio, TX Empty Re: WEEK 1 – (12/08/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in San Antonio, TX

le Sam 15 Déc - 7:37
Je suis arrivé en retard pour le show parce-que mdr je dormais c'est Issa qui m'a reveillé ce fils d'enclume. Mais quand je suis arrivé c'était la fin de Koro/Tye, et le match était bon de c que j'ai vu. J'ai loupé la promo, mais elle avait l'air intéressante de ce que j'ai lu. J'ai pu assister a la fin du show, enfin la suite plutôt, et c'était pas mal. Les matchs étaient bons pour un weekly, sans plus mais c'était cool. Bien vu a Tom, Payye et Hakim pour le match les bg

C'est dommage que t'ai copié la présentation de raw parcontre négro

——⌜Hardcore Total Entertainment⌟——

WEEK 1 – (12/08/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in San Antonio, TX 1548987078-owens-original

3× UNIVERSAL CHAMPION — 1× WORLD HEAVYWEIGHT CHAMPION — 3× UNITED STATES CHAMPION — 2× INTERCONTINENTAL CHAMPION — 5× TAG TEAM CHAMPION

1× FONDATEUR — 1× ADMINISTRATEUR — 3× GENERAL MANAGER — 1× MODÉRATEUR — 1× GRAPHISTE — 1× JOURNALISTE

WEEK 1 – (12/08/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in San Antonio, TX 8Nk1
MEMBRE DE L'ANNÉE 2016-18 — ADMINISTRATEUR DE L'ANNÉE 2018 — GRAPHISTE DE L'ANNÉE 2018 — CHAIRMAN DE L’ANNÉE 2018 — FLOODEUR DE L’ANNÉE 2018

SUPERSTAR DE L’ANNÉE 2018 — CHAMPION DE L’ANNÉE 2018 — TAG TEAM DE L’ANNÉE 2018 [w/ P1] — MATCH DE L’ANNÉE 2018 [vs. P1] — RIVALITÉ DE L’ANNÉE 2018 [vs. P1] — GÉNÉRAL MANAGER DE L'ANNÉE 2018 

KEVIN OWENS. ✘ 11/2011 - 01/2019 ☆
VMA
VMA
Intercontinental Champion
Intercontinental Champion
Age : 20
Messages : 1054
Date d'inscription : 15/03/2016

WEEK 1 – (12/08/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in San Antonio, TX Empty Re: WEEK 1 – (12/08/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in San Antonio, TX

le Sam 15 Déc - 9:26
Merci , bien joué à tout le monde hâte d'être à ce soir
Tom
Tom
Univers
Univers
Age : 19
Messages : 1398
Date d'inscription : 30/04/2016

WEEK 1 – (12/08/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in San Antonio, TX Empty Re: WEEK 1 – (12/08/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in San Antonio, TX

le Sam 15 Déc - 12:01
J'ai beaucoup aimé ce show malgré le fait qu'il y est eu des absents, mais aussi mes matchs (bien joué a The Fallen & A.A)
Hâte d'être au prochain Smackdown live et bien joué à toi gold
STYL3SPROD
STYL3SPROD
SDL Tag Team Champion
SDL Tag Team Champion
Age : 17
Messages : 2034
Localisation : oui
Date d'inscription : 15/02/2016

WEEK 1 – (12/08/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in San Antonio, TX Empty Re: WEEK 1 – (12/08/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in San Antonio, TX

le Sam 15 Déc - 12:59
Désolé pour le retard mais bon comme tout le monde ici j'ai d'autre choses en dehors du hc et j'essaye de faire de mon mieux pour venir a l'heure (je serai aussi en retard aujourd'hui), bien joué a Raph, Damien et Sami pour le match que j'ai trouvé très beau et concernant l'arbitrage, j'essaye de faire de mon mieux pour faire un rp clair précis et surtout réaliste c'est pour ça que j'ai tendance à contester pour un rien mais bon désolé quand même car ça a crée quelques intérruptions pendant le match
Payye
Payye
SDL Tag Team Champion
SDL Tag Team Champion
Messages : 2906
Date d'inscription : 02/03/2016
http://www.habbocatch.com/

WEEK 1 – (12/08/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in San Antonio, TX Empty Re: WEEK 1 – (12/08/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in San Antonio, TX

le Sam 15 Déc - 13:02
Bien joué aux compères et à Raph, Dam et le P1 pour le combat, c'était cool !
Merci pour les résultats et je trouve la présentation bien faîtes, avec de très beaux match cards, bravo!
Contenu sponsorisé

WEEK 1 – (12/08/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in San Antonio, TX Empty Re: WEEK 1 – (12/08/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in San Antonio, TX

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum