HABBOCATCH™
— Rejoins le HabboCatch et deviens le meilleur lutteur au monde, fais toi une place de numéro 1 mondial au sein de la Hardcore Total Entertainment, et montres-nous ce que t'as dans le ventre!

Connectes-toi, ou rejoins-nous!

Aller en bas
Gold
Gold
Chairman SmackDown
Chairman SmackDown
Messages : 3088
Date d'inscription : 20/03/2016

WEEK 4 – (12/29/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in Miami, FL Empty WEEK 4 – (12/29/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in Miami, FL

le Dim 13 Jan - 15:31
[12/29/2018]  SATURDAY NIGHT SMACKDOWN [LIVE]
(WEEK 4: MIAMI, FLORIDA)
ONE WEEK AWAY FROM CLASH OF CHAMPIONS. 


––––––––––––––––––––––––––
PLACE SUN LIFE STADIUM (FLORIDA) 
THEME "TAKE A CHANCE" BY CFO$
–––––––––
(OUVERTURE) Le Sun Life Stadium se remplit le show peut commencer ! Les pyros explosent, marquant le début de SmackDown.
(THEME SONG) Samoa Joe débarque dans l'arène sous les "JOE" à répétition du public et quelques huées.
Joe souris et dit que les writers de SD Live lui ont demander de s’expliquer sur son attaque de la semaine passée mais ce qu’ils et vous ne comprenez pas c’est qu’il n’a aucune justifications à donner. Joe dit qu’il va là où il veut, fait ce qu’il veut et quand il veut. Il a besoin de personne pour lui dicter des choses à faire à la lettre.
Il continue et dit qu’il est tellement bon que son contrat a été renégocié. Le monstre de muscle dit que "Joe is money" donc s’il décide de s’amener pour détruire deux pauvres idiots qui ne méritent même pas d’être là, il peut et il l’a fait. Si en plus un titre est à la clé alors il va le prendre en marchant sur les deux nazes.
(THEME SONG) Joe s'apprête à partir mais c'est là que le General Manager intervient avec son micro. Big Johnny dit qu'en effet le contrat de Joe s'est fait renégocier et qu'il est bon pour l'Intercontinental Championship, mais qu'il avait oublier une chose... La stipulation du match ne sera finalement pas un simple Triple Threat, ni un Ladder Match, ce sera le premier ULTIMATE X MATCH jamais fait à la Hardcore Total Enterinament ! L'homme d'affaire et responsable de Smackdown avertit Joe qui s'apprêtait encore une fois à partir : ce soir il devra prouver sa valeur à l'opinion public en affrontant Seth Rollins tandis que ses deux adversaires affronteront d'autres opposants pour se prouver aussi... Mais son match à lui est TOUT DE SUITE. Joe reste donc sur le ring.


⇁ JOHN LAURINAITIS ----- AND THAT'S PEOPLE POWER !


––––––
MATCH 1 – NORMAL MATCH
SAMOA JOE NAKASHY vs SETH ROLLINS MINDZI

(INTRO)Samoa Joe doit gagner ce match si il veut être pris au sérieux, il a dit qu'il détruirait tout le monde, c'est l'occasion de le prouver. Pourtant, durant le match Seth Rollins domine, l'envoit contre les poteaux et lui assène plusieurs kicks pour l'affaiblir. 

(fin du match) Le match se termine sur Seth Rollins qui saute et réussit à placer son Curb Stomp sur le Samoan, le laissant inerte au sol avant de le couvrir en soulevant sa jambe. 
SETH ROLLINS remporte le match par tombé. 
––––––
MATCH 1: 3 STARS. Premier match de la soirée, très bon match, j'ai trouvé ça lourd, le JLJ était là (^^), dommage que Nakashy se pointe apparemment plus mdr. 
––––––

MATCH 2 – NORMAL MATCH
KANE PAYYE vs KAVAL KORO. vs NOAM DAR ZEZE.

(INTRO) Après Joe, voici le Low-Ki qui lui aussi doit faire ses preuves. Après sa victoire de la semaine dernière, il a réussit à se relancer mais ce n'est pas assez pour effacer ses deux dernières défaites d'affilé qui précédaient sa victoire tardive. Comparé aux autres, il a un adversaire en plus, ce sera son défi du soir. Le match est contrôlé par Kane, la taille, l'expérience l'aide pour évaluer et contrer ses deux petits opposants. Kaval et Noam n'ont pas fait d'alliance durant le match, c'était du chacun pour soi face au Big Red Monster.

(fin du match)Kane porte une prise lourde sur Noam qui l'enverra directement à l'extérieur par la violence du choc. Kaval qui était lui, sur le tablier, rentre dans le ring et s'empresse d'aller porter Kane par les jambes : il le maintient, le fait chuter dans un Double Leg Takedown qui apparemment faisait office d'Alabama Slam et saute pour son Ghetto Stomp sur le thorax du Démon ! 
KAVAL remporte le match par tombé. 
––––––
MATCH 2: 2.5 STARS. Le match était bien rythmé, Zeze devait s'appliquer mais maintenant vu le match qu'il a fait hier tout est arrangé. Bien joué à Kaval qui s'est mis seul en tant que principal gagnant du Ultimate X match. 
––––––

MATCH 3 – NORMAL MATCH
THE VELVETEEN DREAM TOCAR vs DOLPH ZIGGLER TYE

(INTRO) Au tour de Ziggler de se prouver, devant lui se met The Velveteen Dream, l'actuel mister Money in the Bank de SmackDown, le phénomène du moment qui en étonne plus d'un. River ses épaules n'est pas quelque chose de facile mais c'est ce que Ziggler doit faire pour gagner. Le match débute, assez équilibré, les deux hommes ont un gabarit à la fois similaire et différent : Ziggler est autant musclé que Dream, mais plus léger, Dream plus lourd. Contact, Takedown, projection, rythme basique pourtant Velveteen trouve le temps pour imposer son rythme. L'instant fort du match sera un saut énorme de Ziggy vers Velveteen, qui était accroupi sur le top rope, pour lui asséner un Satellite DDT monstrueux, le plantant dans le ring !

(fin du match) Ce DDT ne semble pas avoir affaiblit Velveteen au cours du match puisque celui-ci, après avoir placé son adversaire, s'élance et tombe avec son Purple Rainmaker sur le Showoff ! 
THE VELVETEEN DREAM remporte le match par tombé. 
––––––
MATCH 3: 3.5 STARS. Meilleur match de la midcard/soirée pour moi, JLJ là, technique aussi, précision pareil, c'était très lourd, félicitations. 
––––––

––––––


(MI-TEMPS) The Velveteen Dream parle.


  • The Velveteen Dream, ....




Le THEME SONG de VELVETEEN retentit suite à sa victoire, mais il le coupe en parlant dans le micro, plus précisément à l'engineer Quavo, "Cut the bullshit...".
The Velveteen Dream dit que même si il vient de remporter victorieusement son match, il n'a toujours absulement rien à prouver à qui que ce soit et qu'il détient toujours LE contrat dans sa malette, qu'il n'a toujours pas cash-in. Un message clair et net, sans s'étaler devant le SmackDown Universe, message reçu 5/5 et un peu inattendu de la part du Dream. Il la lève alors que le THEME SONG de MARCEL BARTHEL se déclenche.
Lui, dit qu'il est là pour prouver des choses. Il n'a pas peur qu'on le sous-estime, lorsqu'il entreprend quelque chose, il compte bien aller au bout. Il prétend battre The Velveteen Dream, là où nombreux ont échoués dont le challenger de l'Intercontinental Championship, Dolph Ziggler, et va même jusqu'à le défier. Velveteen reste longtemps silencieux avant de décliner l'offre de Marcel. Il dit que non seulement Clash of Champions est réservé aux champions, mais qu'il n'a pas envie de se coltiner le nouveau noob de la fédération. Bathrel reste calme même si on pourrait penser qu'il est énervé. Il repart mains dans les poches. Le suspens est pesant.
––––––

MATCH 4 – NORMAL MATCH
FINN BALOR GOLD vs ADAM COLE T.CRAFT 

(INTRO)............................................................................................. 

(fin du match) Alors que Balor se projetait pour plonger avec son Suicide Somersault Senton, Cole se glisse dans le ring, cours et balance son genou pour lui river les épaules au sol grâce à son Last Shot.
ADAM COLE remporte le match par tombé. 
––––––
MATCH 4: 0 STAR. Le match a en réalité fait quelques minutes, 2 ou 5 maxi, il a roulé exit et s'est fait disqualifié par le décompte (Cole), mais bon, je peux pas affiché ça à SmackDown, ici y a pas de malpropreté, on fait les choses biens.

––––––



MATCH 5 – TAG TEAM MATCH, ROYAL RUMBLE PREVIEW!
THE YOUNG BUCKS ISSATCHOW & T.CRAFT vs THE UNDISPUTED ERA PAYYE & PRODUCTIONSTYL3

(INTRO) Les Young Bucks affrontent les actuels UTTC Champions, ils ont besoin de s'affirmer eux aussi. Ce sont les premiers derrière The Fallen, ceux qui devront être à l'affût pour récupérer cette ceinture.

(fin du match) Le match se termine sur Bobby Fish qui assène sa soumission sur Matt Jackson, le tap out est immédiat, les Young Bucks sont out tandis que l'UE force le respect, invaincu en tag team ces dernières semaines.
THE UNDISPUTED ERA remporte le match par tombé. 
––––––
MATCH 5: 2 STARS : En réalité, le match s'est finit par décompte d'homme illégal, Issatchow a roulé dans le ring, s'est fait mettre K.O et est resté 5 secondes au lieu de rouler à l'extérieur. Mais comme je vous l'ai dis, on est à SmackDown ici, pas jsp où, la malpropreté est pas tolérée.
––––––



––––––


MAIN EVENT – NORMAL MATCH, CLASH OF CHAMPIONS PREVIEW!
ALEX RILEY ISSATCHOW vs WILL OSPREAY NEIMAD
(INTRO)


(fin du match) Cinq minutes passent, Ospreay est toujours autant dominé par son challenger. Aleister et Drew McIntyre guette de l'oeil Riley avant de... Ils s'en prennent directement à lui, à deux contre un, sans lui laisser une seule chance. Une nouvelle fois, les partenaires Tag Team du clan agrippent les bras de leur proie, Black pivote et assène son Black Mass tandis que Drew s'écroule au sol, avec son Future Shock DDT. Ospreay en profite aussi pour s'acharner sur Riley, passant un message à l'univers de la HTE.
ALEX RILEY remporte le match par disqualification. 
––––––
MAIN EVENT: 0 STAR : [EDIT] Dams était là en fait, mais il a dû repartir donc voilà pourquoi ce scénario a eu lieu, c'était pour des raisons familiales. 




________




Note du show : 7 voir 8 au vu de la qualité des matchs/10.
Gold
Gold
Chairman SmackDown
Chairman SmackDown
Messages : 3088
Date d'inscription : 20/03/2016

WEEK 4 – (12/29/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in Miami, FL Empty Re: WEEK 4 – (12/29/2018) › SATURDAY NIGHT SMACKDOWN LIVE: LIVE in Miami, FL

le Dim 13 Jan - 15:54
(EDIT) Pour ceux ayant lu le message que j'avais laissé au Main Event, j'ai les idées claires maintenant.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum